Innocence is Kinky – Jenny Hval

innocence-is-kinky-jenny-hval-couv

Voilà donc l’album de la Norvégienne Jenny Hval dont j’ai déjà passé une vidéo. Aussi sec quand pouvait l’imaginer, inventif, c’est un album à fleur de peau et peut-être pas évident à la première écoute.

Si je pouvais éventuellement douter des capacités à la demoiselle à reproduire ses glapissements aigus sur scène, cette vidéo lève complètement les doutes sur son énergie.




  • Mots-clef

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

    Innocence is Kinky – Jenny Hval

    Norvégienne, Jenny Hval est allé enregistrer son second album en solo avec John Parish à Bristol. C’est rugueux, dérangé, féministo/arty – le rapport au corps féminin, tout ça – et on ne peut l’écouter nulle part.
    Attention, la vidéo est déconseillée aux enfants en bas âge.

    On dirait que c’est vraiment la rentrée musicale. Enfin.




  • 2 commentaires

    • julien dit :

      !Excellent !Parish,Norvège,Bristol:on peut y aller franchement.

      • Li-An dit :

        Oui, bon, si il suffisait de rassembler des bons éléments, je serai un grand cuisinier :-)

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>