Le Temple du Passé (Hubert & Étienne Le Roux – Ankama)

temple-passe-wul-leroux-hubert_02

La collection Les Univers de Stefan Wul dirigée par Olivier Vatine continue son petit bonhomme de chemin avec un roman adapté par Hubert et Étienne Le Roux. Un vaisseau se crashe sur une planète. Les survivants découvrent qu’ils se sont retrouvés – avec leur vaisseau – dans le ventre d’une créature gigantesque. Comment se tirer de ce mauvais pas…

Le thème du vaisseau crashé est un véritable cliché de la SF historique – détourné déjà dans les années 50/60 par Frederic Brown ou Shekley – mais Wul et sa bestiole apporte un suspens nouveau. Hubert rajoute à ce huis clos des thématiques personnelles autour de l’homosexualité (je n’en dis pas plus pour ne pas vous gâcher la surprise) qui enrichit de manière fort agréable les personnages. Le dessin d’Étienne Le Roux est costaud comme à son habitude mais pas vraiment post Moebiusien et le vaisseau a un petit côté froid/classique des années 80 qui m’a un peu déçu.
Quoiqu’il en soit, ce retour aux sources à une SF d’idée plus que de design est très agréable et donne envie de continuer à découvrir ces adaptations.

temple-passe-wul-leroux-hubert




  • Mots-clef

    8 commentaires

    • Tororo dit :

      On ne se bagarre pas en scaphandre (règle de sécurité n° 36).

    • etienne dit :

      Je suis desolé d’avoir trop utilisé la règle sur le design du vaisseau, mais j’ai biberonné à la sf des années 80 et il me fallait un contraste fort entre le dehors et le dedans, mais tu verras , le second album sera nettement plus primesautier …

      • Li-An dit :

        Les scaphandres sont rigolos aussi: tu as choisi de les faire très rétro – carrément années 30 d’ailleurs.

    • etienne dit :

      Il fallait que les acteurs soient à l’aise, et qu’on les reconnaissent facilement, j’ai opté pour une soie d’araignée transgénique, légère et solide, chaude dans le vide spatial et fraîche à la surface d’une étoile, et les parties rigides sont en nanochitine résistante aux chocs et aux rayures…

    • julien dit :

      Toujours en éveil chez Ankama.Pas moyen pour le lecteur de roupiller.

      • Li-An dit :

        Quoique ça tangue très fort chez Ankama à ce que j’ai cru comprendre. J’espère qu’ils iront jusqu’au bout du projet…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>