Plage musicale, la musique de votre été

billy-idol-dancing-myself

En été, rien ne se passe comme d’habitude sur les télés et radios françaises… Les stars encombrantes s’en vont bronzer ailleurs ou écrivent le roman qui les fera paraître intellos ou tournent un film tellement drôle que leurs collègues jaloux encenseront et, pendant ce temps, il se passe des choses bizarres.
Par exemple, hier matin, sur France Inter, Arleston est venu parler fantasy. Évidemment, c’est un peu comme si Bud Spencer venait causer western mais quand même, j’ai hâte de l’entendre sur France Cul.
Dans le même ordre d’idée, Téléramouille mettait en avant le passionné Guillaume Trouillard qui, avec les éditions de la Cerise, continue à faire de la BD et de l’image avec une foi de charbonnier.

Et j’ai découvert une émission radion musicale sur France Cul qui me chatouille agréablement les oreilles. Dommage qu’elle ne soit qu’hebdomadaire et estivale parce que la programmation me plaît bien. Son nom ? Plage musicale avec Pierre Siankowski au micro – je découvre qu’il travaille aux Inrocks, ce qui est une faute de goût assez grave à mes yeux (La couleur distrait le spectateur) mais je fermerai les yeux pour ouvrir mes oreilles.

Comme je ne sais pas quoi mettre pour habiller ce billet, je mets Billy Idol et son tube Dancing with myself parce que je viens de visionner une gentille comédie US (Lolita malgré elle, quel titre débile) qui l’utilise. En été, c’est vraiment relax sur ce blog…

2 commentaires

  • julien dit :

    Bientôt,on aura droit à des rediff’…

    Arleston ET Sfar,sur Inter;on vit dangereusement.

    Il y avait bien Bernard Lenoir,invité de « POP ETC… » de Valli.Mais j’aurai eu beaucoup d’amertume à écouter ça.Et pour quoi faire.

    Au mieux,une jolie cerise,sur F.Culture:la voix de Blaise Cendrars dans les grandes traversées (1913) relatant sa « battle » avec Appollinaire au sujet de poème sur la tour effel.Dangereusement!

    Merci pour Billy Idol;ça m’a rappelé que je crois bien avoir aimé ça!

    • Li-An dit :

      @julien: tiens, je m’en vais écouter ce Pop ETC…. Rien que pour entendre la voix du vieux Bernard.

      On ne pouvait qu’aimer dans notre jeunesse – sauf pour les intellos/hard rockeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>